Translator

Facebook

Très attendue, la première confrontation du Belgian Gentlemen Driver’s Club s’est déroulée ce samedi sur le circuit de Zolder, sur une distance de 150 minutes. Et pour ce coup d’envoi du BGDC 2011, 26 voitures étaient de la partie, ce qui constitue une première satisfaction pour les forces vives de cette discipline qui fait la part belle aux pilotes amateurs, et qui permet d’accéder à la compétition sur circuit.

Première satisfaction, mais assurément pas la seule. A l’exception des sempiternelles tracasseries sonores sans lesquelles Zolder ne serait pas Zolder, la bonne humeur était généralisée, tant du côté des organisateurs que des concurrents… ou de ceux qui vont le devenir. Nombreux étaient en effet les ‘observateurs’ venus prendre la température de ce renouveau du circuit amateur, en lorgnant sur la deuxième joute de la saison, qui aura lieu dans deux semaines déjà sur le circuit de Francorchamps.
Sportivement, cette première journée a été marquée par la domination de la Norma M20 du Néerlandophone Philip Daniels et de l’Allemand Marcus Hahne, seule voiture engagée pour l’heure dans la Division 2. Pole position, meilleur tour en course et victoire au général, le sympathique équipage s’est servi de ce coup d’envoi comme répétition générale en vue d’une saison qui passera par des compétitions belges et allemandes.
Derrière la Norma, la bagarre a fait rage entre la BMW M3 E36 de Benoît Navez et Roeland Moens, et la VW Golf II de Tony Kevers et Grégory Paisse. La première nommée disparaissait hélas des classements peu avant la mi-course, victoire d’un bris de goujons rendant sa liberté à la roue arrière gauche de la M3 ! Kevers et Servais ne se faisaient dès lors pas prier pour prendre la 2ème place absolue, mais aussi et surtout remporter la victoire dans une Classe D particulièrement disputée.
Le bal des Clio
Les bolides de cette catégorie ont d’ailleurs monopolisé le haut du classement, puisque dans le sillage de la Golf II, on pointait la Renault Clio III de Patrick Asnong et Michaël Divoy, qui en sont à leur onzième saison de cause commune, tandis que Denys et Emilien Buffet faisaient eux aussi honneur à la Clio III, en complétant le top 3 de la classe. D’autres Clio se bousculaient derrière les premiers vainqueurs de l’année, avec Erik Crabbe et Herman Servranckx, excellents 5èmes du général sur une Phase 2, Thierry Brugma et Jacques Morlet trahis par une stratégie décalée… et finalement peu idéale, mais aussi Niels Van Hulle.
Parmi les équipages de pointe qui n’ont pas été jusqu’au bout de l’aventure, on pointait la superbe BMW 125i de Ward Sluys et Olivier Petroons, qui revendiquait un top 3 général avant d’être stoppée pour cause d’excès de décibels. Dommage, mais Sluys clamait à qui voulait l’entendre qu’on le reverrait dans cette compétition renvoyant aux racines du sport auto en circuit. Manque de chance aussi pour la Peugeot 206 CC de François Jeukenne et Georges Bleus, qui cassait très tôt son moteur après avoir été percutée par un autre concurrent lors des essais libres.
Si la BMW 385i de Jan De Vocht et Johan Van Loo s’imposait dans la Classe E, plusieurs berlines allemandes ont été contraintes de renoncer, ou terminer assez loin. C’était notamment le cas de la M3 E46 de Zadnikar et Borseth, mais aussi des deux M3 E30 de Geelen-Beyers et Van de Water-Van de Water, qui ont accumulé contrariétés sonores et ennuis techniques. Que dire alors de la M3 E46 d’Alain et Patrick Franssen, qui n’a même pas été autorisée à prendre le départ, pour une poignée de décibels de trop.
Dans les autres classes, les Toyota Yaris ont réalisé une belle razzia, la jaune de Christian Deridder et Jacques Naniot s’imposant en Classe C, non sans prendre une superbe 8ème place finale, tandis que la bleue de Frédéric Ringlet, Sébastien Gillet et Sébastien Ringlet s’offrait la Classe B, ainsi que le 12ème rang absolu.
Après cette excellente entrée en matière, le BGDC va gagner le circuit de Spa-Francorchamps dans deux petites semaines, pour une deuxième joute programmée sur 180 minutes, dans le cadre du Trophée des Fagnes. Pour tout savoir sur ce rendez-vous, quelques clics sur www.bgdc.be s’imposent, ou un coup de fil à Patrick Van Billoen (0475 823 020 begin_of_the_skype_highlighting 0475 823 020 end_of_the_skype_highlighting, FR & NL) ou Alain Ronchail (0495 532 521 begin_of_the_skype_highlighting 0495 532 521 end_of_the_skype_highlighting, NL), qui se feront un plaisir de vous renseigner. Et vive le circuit amateur… (Vincent Franssen / Photos Jacques Letihon)
BGDC – Zolder / Classement général final
1. Daniels-Hahne (Norma M20), 1er Div.2, 76 tours  2. Kevers-Paisse (VW Golf II), 1er Div.1/Cl.D, à 3t.  3. Divoy-Asnong (Renault Clio III), à 3t.  4. Buffet-Buffet (Renault Clio III), à 4t.  5. Crabbe-Servranckx (Renault Clio II), à 4t.  6. Brugma-Morlet (Renault Clio III), à 5t.  7. Van Hulle (Renault Clio III), à 6t.  8. Deridder-Nanniot (Toyota Yaris), 1er Div.1/Cl.C, à 8t.  9. Van Kuyk (Renault Clio II), à 8t.  10. Van Belle-Marrocco-Lannaux (Honda Civic), à 9t.  11. De Vocht-Van Loo (BMW 385i), 1er Div.3, à 9t.  12. Ringlet-Gillet-Ringlet (Toyota Yaris), 1er Div.1/Cl.B, à 13t.  13. Sluys-Petroons (BMW 125i), à 15t.  14. Huybrechts (BMW M3 E36), à 15t.  15. Van de Water-Van de Water (BMW M3 E30), à 20t., etc.

 

 

 

http://www.speedactiontv.be/BGDC_Zolder__victoire_Norma_et_satisfaction_generale-6937-1.aspx

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
525433

Qui est en ligne ?

Nous avons 64 invités et aucun membre en ligne

Photos au hasard

bgdc2012-02-32.jpg